Christiane Malaurie est décédée

Son mari Yves l’avait suivie en Ehpad où elle était soignée pour Alzheimer

« S’il n’y avait pas eu ma femme, je n’aurais jamais fait tout ça », résume, malheureux, Yves Malaurie au lendemain du décès de son épouse Christiane. Ils ont vécu une histoire d’amour de 67 ans devenue encore plus forte depuis onze ans, en raison de la maladie d’Alzheimer qui la touchait. Pour ne pas la quitter alors qu’elle avait dû entrer à l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) spécialisé de l’hôpital de Périgueux, Yves Malaurie avait fini par devenir résident de la structure où il représentait l’ensemble des pensionnaires.

Une entrée volontaire pour ce citoyen toujours valide, qui lui a donné un nouvel engagement. Il a ainsi écrit le livre « Ma vie en Ehpad » dans lequel il a pu raconter le quotidien auprès de Christiane et d’autres résidents. Leur histoire médiatisée a participé à changer le regard sur les Ehpad.

Christiane est décédée à l’âge de 86 ans. Ses obsèques auront lieu ce vendredi 30 avril à 12 heures au crématorium de Notre-Dame-de-Sanilhac où ils devraient être nombreux à se rassembler autour de cette famille bien connue dans le quartier du Toulon et à travers toute la ville. En effet, l’ancien postier Yves est un citoyen engagé pour une vie meilleure.

Source : Journal Sud-Ouest

 

Articles en rapport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 − 9 =