Présentation

30 ans de Comité de Quartier du Toulon (CQT)

Bernadette Charbonnet, la garde-barrière, n’est pas encore au chômage

En 1984, le projet de suppression de la barrière SNCF du Toulon, avait fait l’objet d’un mouvement revendicatif spontané d’habitants du quartier de toutes sensibilités. Résultat : un projet revu, un passage sous voie créé, une dynamique lancée. avant ! Peu de temps après, de manière plus structurée naissait le Comité de Quartier du Toulon, association loi 1901 dont l’article 2 des statuts stipule : « elle a pour but de favoriser les échanges, les rencontres et l’entraide entre ses habitants».

Plus d’une génération après, catalyseur de projets associatifs, partenaire résolu, sincère, positif et critique des collectivités locales, organisateur de liens sociaux, le CQT reste fidèle à sa devise « écouter-proposer » en s’adaptant aussi à l’évolution de la société.

Deux aspects principaux inspirent son action animée par des bénévoles actifs :

  • l’un de maître d’œuvre principal ou de partenaire secondaire (d’associations, d’écoles, de la municipalité,) dont l’organisation de manifestations locales, conviviales et inter-générationnelles qui jalonnent l’année et qui sont ( indiquées dans le calendrier).
  • l’autre, moins visible et non moins important, d’éléments de réflexion, de proposition, de consultation en bref de citoyenneté dans le cadre de la vie d’un quartier, intégré dans sa ville et également attentif au contexte plus large de l’agglomération.

A titre d’exemples, le CQT a été consulté et associé avec plus ou moins de succès à la création de la maison de quartier, l’implantation de la Poste à la place de l’agence postale qui devait être supprimée, l’aménagement de la place de Verdun, aux plans successifs de circulation du quartier et de l’entrée de ville. Le CQT a également participé à la réflexion de la voie des stades, les équipements d’animation comme le Sans réserve, la filature de l’Isle, le parc de la Source, les logements de la Jardinerie, la mise en valeur des façades du technicentre SNCF… A travers l’implication de ses membres et dans la limite de ses moyens, le CQT, désormais trentenaire essaie d’œuvre librement et sereinement pour l’exercice d’une citoyenneté active.